Ce site web utilise des cookies de profilage de tiers pour fournir des services correspondant aux préférences que vous révélez lorsque vous y naviguez. En continuant à naviguer sur ce Site web, vous consentez à l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez vous y opposer, veuillez lire les instructions incluses dans notre Politique de cookies.
Autoriser tous les cookies

La Maserati Tipo 4 et Mario Umberto Borzacchini

Mario Borzacchini and Tipo V4 at Bologna, 1929

Anniversaire du record de Crémone de la Maserati Tipo 4 pilotée per Mario Umberto « Baconìn » Borzacchini

Modène (Italie), 1  octobre 2019. Le 28 septembre 1929, Mario Umberto « Baconìn » Borzacchini, au volant d'une Maserati Tipo V4, établissait le record du monde de vitesse sur route sur 10 kilomètres. La voiture avait fait ses débuts le 15 septembre, pilotée par Alfieri Maserati lors du Grand Prix de Monza, terminant la course à la sixième place. Deux semaines plus tard, avant une nouvelle course qui devait se dérouler sur le circuit de Crémone, la « Giornata dei record », une contre-la-montre sur les 10 kilomètres lancés, fut organisée. Cette épreuve se déroula sur l’ancienne route nationale (maintenant provinciale) n° 10-Padania Inferiore, qui va en ligne droite selon un axe est-nord-est depuis la ville de Crémone sur environ 17 km. Le parcours de 10 km commençait à la mairie de Gadesco Pieve Delmona et finissait à Sant'Antonio d'Anniata, un village près de Pessina Cremonese, avec une marge de 3 km pour le départ lancé et l'arrêt des bolides.

Le règlement international de l’époque exigeait que le parcours soit complété deux fois, une fois dans chaque direction. La moyenne des temps enregistrés devait être calculée pour définir les classements. Borzacchini parcourut l’aller en 2'25"20/100, avec une vitesse moyenne de 247,933 km/h. Au retour, son temps fut de deux secondes supplémentaires, soit 2'27"40/100, ce qui équivaut à une moyenne de 244,233 km/h. Son temps moyen global fut de 2'26"30"30/100, ce qui correspond à une vitesse de 246,069 km/h, soit le record du monde en classe C (de 3’000 à 5'000 cc). Il s’agissait d’un exploit extraordinaire de Mario « Baconìn » Borzacchini qui pulvérisait le précédent record établi par Ernest Eldridge à Montlhéry en 1927 avec ses 225,776 km/h et un temps de 2'39"45/100.

Ce record fut dignement célébré à Bologne avec un dîner offert par l'Automobile Club en présence des personnalités de la ville, des pilotes et de Enzo Ferrari, qui profita de cette occasion pour convaincre les deux riches hommes d'affaires émiliens Alfredo Caniato et Mario Tadini de fonder l’écurie qui portera son nom.

Maserati Tipo V4
Maserati Tipo V4

La Maserati Tipo V4 représenta une étape importante pour Maserati en termes d'innovation : l'objectif était de produire un puissant moteur en associant deux moteurs identiques à huit cylindres en ligne. Cette conception complexe était basée sur deux moteurs Tipo 26B montés côte à côte, reliés par un seul carter contenant deux vilebrequins.

Le nom Maserati Tipo V4 fait référence à la disposition en V des rangées de cylindres, placées à un angle de 22,5°, et à la cylindrée de 4 litres. Chacun des deux jeux de cylindres avait son allumage, son propre carburateur avec suralimentation et son propre vilebrequin, pour une puissance supérieure à 280 ch...

Le châssis avait été spécialement renforcé pour résister à la puissance impressionnante du moteur. Il était basé sur un système traditionnel de rails profilés en acier embouti en forme de C ; la voiture était équipée d’une boîte de vitesses à 4 rapports avec un seul arbre, qui finissait au niveau de l'essieu arrière rigide avec suspension semi-elliptique à lames. L’usure rapide des pneus et l'inadéquation du système de freinage, des problèmes engendrés par l'immense puissance et le poids considérable de la voiture, ne furent jamais résolus.

Caractéristiques techniques principales de la Tipo V4 :
Moteur : seize cylindres sur deux files de huit en V à 22,5° 
Cylindrée : 3’961 cc
Puissance : de 280 ch à 305 ch
Transmission: quatre rapports manuelle + marche arrière
Châssis : acier embouti riveté en C et traverses 
Poids à vide : 1’050 kg
Vitesse maximale : 260 km/h

Maserati Tipo V4
Maserati Tipo V4

Essai sur route

Recherchez le distributeur le plus proche

Ghibli : Consommation normale (l/100 km) combiné: 7,6 – 11,8; Équivalent d’essence ( l/100 km): 8,7; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 199 – 268; Catégories de consommation du carburant: G – G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 34 – 62

Levante: Consommation normale (l/100 km) combiné: 8,2 – 11,9; Équivalent d’essence ( l/100 km): 9,3; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 216 – 270; Catégories de consommation du carburant: G – G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 36 – 63
V8 Levante Trofeo : Consommation normale (l/100 km) combiné: 13,3; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 302; Catégorie de consommation du carburant: G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 70

Quattroporte: Consommation normale (l/100 km) combiné: 7,6 – 11,8; Équivalent d’essence ( l/100 km): 8,7; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 199 – 268; Catégories de consommation du carburant: G – G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 34 – 62

Granturismo: Consommation normale (l/100 km) combiné: 13,8; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 313; Catégorie de consommation du carburant: G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 73

Grancabrio: Consommation normale (l/100 km) combiné: 14,5; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 328; Catégorie de consommation du carburant: G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 76

--

* Le CO₂ est le gaz à effet de serre qui contribue le plus largement au réchauffement climatique. Les émissions moyennes de CO₂ pour tous les types de véhicules proposés en Suisse (toutes marques confondues) s’élève à 137 g/km.