Mistral Spyder

Une version décapotable de la Mistral est présentée au salon de l’automobile de Genève en 1964. Elle doit son élégance, inspirée du coupé original, à Giovanni Michelotti. La carrosserie est l’œuvre de Vignale de Turin. La carrosserie des Mistral Spyder est généralement faite d’acier. Le capot, les portières et le couvercle du coffre sont faits d’aluminium. Un toit rigide d’aluminium, extrêmement rare, est également produit. Seulement 124 Mistral Spyders ont été construites. Aujourd’hui, il s’agit d’une des Maserati GT classiques les plus rares et convoitées.

Fiche technique Mistral 3.5 Mistral 3.7 Mistral 4.0
Code de modèle Tipo AM109.A1 Tipo AM109.S1 Tipo AM109.SA1
Type de carrosserie Spyder Spyder Spyder
Conception Frua Frua Frua
Années de production 1964 - 1966 1964 - 1969 1965 - 1969
Ère Maserati Famille Orsi Famille Orsi Famille Orsi
Nombre de voitures manufacturées 27 46 51
Châssis Châssis de plateforme de cadre tubulaire en forme d’échelle Châssis de plateforme de cadre tubulaire en forme d’échelle Châssis de plateforme de cadre tubulaire en forme d’échelle
Poids à sec 1,430 kg 1,430 kg 1,430 kg
Configuration de moteur 6 cylindres, double arbre à cames en tête 6 cylindres, double arbre à cames en tête 6 cylindres, double arbre à cames en tête
Cylindrée 3,485 cc 3,694 cc 4,014 cc
Puissance 235 hp @ 5,800 rpm 245 hp @ 5,800 rpm 265 hp @ 5,200 rpm
Vitesse maximale 255 km/h 255 km/h 255 km/h

Essai sur route

Recherchez le distributeur le plus proche
DEMANDER UN ESSAI