Maserati MSG Racing revient dans le top 10 à Berlin

24034-maserati_msg_racing-berline-prix-race2_dsk
Jehan Daruvala, pilote de Maserati MSG Racing, obtient le meilleur résultat de sa carrière en Formule E à Berlin
En savoir plus

En chiffres

Maximilian Günther

Troisième séance d'essais libres // P5

Qualifications // P5 [1:02.165, Quart de finale 1]c

Course // DNF

Positions obtenues // N/A

Tour le plus rapide // 1:05.345

Championnat // P7 [65 points]

Jehan Daruvala

Troisième séance d'essais libres // P4

Qualification // P13 [1:02.693, Groupe A]

Course // P7

Positions gagnées // +6

Tour le plus rapide // 1:04.374

Championnat // P19 [8 point]

Maserati MSG Racing

Championnat // P6 [73 points]

En détails

Maserati MSG Racing est revenu dans le top 10 lors de la deuxième partie du 2024 Berlin E-Prix, avec le pilote Jehan Daruvala, qui a terminé septième et a obtenu son meilleur résultat en Formule E.

Jehan, qui est le seul rookie à temps plein sur la grille de départ de la saison 10, a failli marquer son deuxième point de la campagne actuelle samedi en Allemagne, mais a malheureusement manqué le coche après un incident en fin de course.

Avec un rythme évident, le jeune pilote de 25 ans a abordé la journée de dimanche avec de grands espoirs et, après avoir réalisé le quatrième meilleur temps de la FP3, il a eu la malchance de ne pas participer aux duels pour la qualification.

Alors que Jehan se place en 13e position sur la grille, son coéquipier, Maximilian Günther, reprend du poil de la bête et se qualifie en 5e position dans les phases de confrontation.

Une perte de puissance au début de la course a cependant coûté à Max un terrain vital et tandis que le jeune pilote de 26 ans glissait à la 10e place, Jehan s'est hissé à la 11e place grâce à une performance opportuniste dans le premier tour.

Après s'être installé dans un rythme régulier d'économie d'énergie, Max a commencé à remonter dans le top 10 et a activé le mode Attack aux sixième et neuvième tours pour se placer dans une position stratégique de premier plan.

Bien qu'il ait perdu des positions dès l'activation, le pilote allemand s'est rapidement battu pour revenir dans les points en gagnant six positions en un tour, mais il a subi des dommages à l'aileron avant peu de temps après.

Dans un incident similaire à son accident de samedi, l'aileron avant de Max s'est détaché, a glissé sous sa voiture et l'a privé de sa capacité à se diriger, ce qui l'a conduit à heurter les barrières et à se retirer de la course.

L'abandon de Max a provoqué un Safety Car au 11e tour et après une brève neutralisation, l'action a repris à la fin du 14e tour, avec Jehan aux portes du top 10 et en quête de points.

Après avoir conservé sa position initiale, l'Indien a pris l'avantage au 21e tour en dépassant Stoffel Vanndoorne et a commencé à regagner des points lorsque Norman Nato et Sacha Fenestraz se sont heurtés à l'avant, un accident qui a provoqué une deuxième intervention de la safety car.

Au deuxième redémarrage à la fin du 28e tour, Jehan a relancé son assaut et dépassé Jean-Eric Vergne et Jake Hughes aux 36e et 37e tours avant de dépasser Taylor Barnard dans le dernier virage du dernier tour pour s'emparer de la septième place.

La saison 10 du championnat du monde de Formule E de la FIA reprendra les 25 et 26 mai 2024, à l'occasion du premier E-Prix de Shanghai - la première course de la série en Chine depuis la saison 5.

Ce qu’ils en disent

Maximilian Günther, Pilote, Maserati MSG Racing

« Il est évident que cette course a été très douloureuse. Je pense qu'en général, la qualité et le rythme que nous avons eus ce week-end ont été excellents. Dans toutes les sessions, à l'exception des courses, nous étions dans les cinq premiers. Lors de la course, j'ai malheureusement perdu le contrôle à plusieurs reprises dans les deux ou trois premiers tours, ce qui m'a fait perdre plusieurs places. Après cela, nous avons décidé de recourir à une nouvelle stratégie en économisant de l'énergie, en reculant un peu pour obtenir un avantage énergétique et ensuite aller de l'avant. C'est ce que nous avons fait, nous avions un peu plus d'énergie que la plupart des voitures qui nous entouraient, puis nous avons commencé à avancer et à remonter. Tout allait bien, je me sentais bien dans la voiture, et puis dans le deuxième virage, alors que je regardais dans mon rétroviseur, il y a eu un effet de concertina et j'ai percuté l'une des voitures Andretti. Je n'ai pas pu l'éviter et notre course s'est arrêtée là. »

Jehan Daruvala, pilote, Maserati MSG Racing

« Je suis très heureux de réaliser mon meilleur résultat de la saison jusqu'à présent. Dans l'ensemble, nous avons bien progressé ce week-end et j'ai l'impression de faire de bons pas en avant. En fin de compte, nous avons été récompensés pour notre dur labeur par une septième place dont nous pouvons être satisfaits. Je suis impatient de poursuivre la saison à Shanghai sur cette lancée et j'espère que nous pourrons marquer encore plus de points en Chine. »

Cyril Blais, Directeur adjoint de l'équipe Maserati MSG Racing

« Une autre course en deux temps. Évidemment, c'est un week-end très décevant pour Max, qui est parti dans le top 5 après une très bonne qualification dans les deux courses, mais nous n'avons finalement pas réussi à convertir cela en points. C'est frustrant, car nous savons que le rythme est là, mais nous nous ressaisirons et nous essaierons à nouveau à Shanghai. Nous sommes très contents pour Jehan. Il a mené une course solide et régulière à partir de la 13e place et a remonté le peloton lorsqu'il le fallait, effectuant une bonne manœuvre dans le dernier virage du dernier tour pour prendre la septième place. Il a marqué de bons points aujourd'hui, son rythme s'améliore, tout comme sa régularité. J'ai hâte de voir ce que nous pourrons réaliser lors des six dernières courses de la saison. »

Giovanni Sgrò, directeur de Maserati Corse

« Ce week-end n'a pas été facile pour nous. Max espérait obtenir un bon résultat dans sa course nationale, mais il a malheureusement dû abandonner dans les deux courses en raison d'accidents ; il a néanmoins réalisé de bonnes performances tout au long du week-end. Nous aurions aimé faire la fête comme nous l'avons fait l'année dernière ici à Berlin, mais nous savons aussi que la course peut parfois être imprévisible. Cette double confrontation marque la moitié d'une saison 10 intense et nous sommes heureux que Jehan s'améliore de course en course en apportant sa forte contribution à l'équipe ; ce week-end, il a réussi à rester à l'écart des problèmes malgré le temps très difficile sur la piste et il a ramené de nouveaux points en terminant à la 7e place. Maintenant, il est temps de regarder en avant et de se concentrer sur Shanghai dans deux semaines. »

En savoir plus

Pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo. Pensez à covoiturer. Au quotidien, prenez les transports en commun. #SeDéplacerMoinsPolluer.