Ce site web utilise des cookies de profilage de tiers pour fournir des services correspondant aux préférences que vous révélez lorsque vous y naviguez. En continuant à naviguer sur ce Site web, vous consentez à l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez vous y opposer, veuillez lire les instructions incluses dans notre Politique de cookies.
Autoriser tous les cookies

Un prototype unique de MC20 dédié à Sir Stirling Moss Les essais de la nouvelle super voiture de sport de Maserati se poursuivent

Maserati MC20 dedicated to Sir Stirling Moss, rear view - Maserati classic cars (Maserati Eldorado and Maserati 250F), front view.

Modène, le 13 mai 2020 – Un prototype de la Maserati MC20, la nouvelle super voiture de sport de Maserati, rendra hommage à Sir Stirling Moss, l'as britannique de la course automobile décédé le 12 avril dernier, à l'âge de 90 ans.

Le design utilisé pour ce prototype est tiré de la Maserati Eldorado, la monoplace emblématique conduite pour la première fois à Monza en 1958 par Stirling Moss lui-même, lors du "Trofeo dei due Mondi".

La marque au trident n’a pas choisi la date du 13 mai au hasard : c’est il y a exactement 64 ans, le 13 mai 1956, que le grand pilote britannique a remporté le Grand Prix de F1 de Monaco au volant de la Maserati 250F, un trophé qui se démarque parmi la grande collection du champion. Ce fut une victoire exceptionnelle, car Moss a mené la course du premier au dernier des 100 tours du circuit exigeant et sineux qu’est celui de Monaco. Ce jour-là a été particuièrement triomphant pour Maserati : la victoire de Moss a été complétée par la troisième place du pilote français Jean Behra, également au volant d’une 250F.

Moss, qui a enregistré 16 victoires en 66 départs en Grand Prix de Formule 1, est l'un des pilotes les plus titrés à n'avoir jamais remporté le titre mondial. Il est passé à un cheveu de la couronne à plus d'une occasion, terminant à la deuxième place à quatre reprises, et à la troisième place dans trois championnats. C’est ce qui lui a valu le surnom de "roi sans couronne". Au cours de la saison 1956 ainsi que de quelques courses de 1957, Moss a piloté une Maserati 250F ("sa favorite", comme il le rappelait souvent), battue seulement par Juan Manuel Fangio. Son rival argentin remporta le titre de 1957 au volant d'une autre 250F, confirmant la fiabilité et la supériorité de la voiture construite à Modène.

Avec le nouveau prototype MC20 portant la "signature" de Stirling Moss, Maserati souhaite commémorer l'un des plus grands noms des annales du sport automobile mondial, qui a écrit quelques-unes des plus belles pages de sa propre histoire de course. La liste des voitures Maserati conduites par le pilote britannique comprend également la Tipo 60 Birdcage, la Tipo 61 et la 300 S.

Le choix d'un prototype de MC20 à dédier à Sir Stirling est réfléchi: à travers ce modèle, la marque au trident cherche à mettre en avant sa vocation sportive, et surtout revenir à un rôle de leader sur les circuits de course, après le dernier championnat du monde remporté en 2010 avec une autre voiture extraordinaire, la MC12.

L'arrivée de la MC20 est un événement important pour la société basée à Modène, non seulement en raison de son retour en course, mais aussi parce qu'elle sera la première voiture à adopter un nouveau moteur 100% conçu, développé et produit par Maserati.

Sir Stirling Moss aurait certainement aimé la nouvelle MC20 : une voiture qui incarne pleinement les valeurs authentiques de Maserati en terme de performance, de plaisir de conduite et de contenu innovant, exprimés au superlatif dans tous les modèles de la marque.

load more
no results
MC20: un nom pour marquer le début d'une nouvelle ère
Inscrivez-vous pour en savoir plus sur la nouvelle supercar de la marque au Trident
Veuillez remplir tous les champs obligatoires.
DONNÉES PERSONNELLES
*
*
*
*
Veuillez entrer une adresse e-mail valide
* Champs obligatoires
Ghibli : Consommation normale (l/100 km) combiné: 8,5 – 12,3; Équivalent d’essence ( l/100 km): 9,7; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 222 – 288; Catégories de consommation du carburant: G – G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 41– 62

Levante: Consommation normale (l/100 km) combiné: 11,2 – 16,1; Équivalent d’essence ( l/100 km): 12,8; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 261 – 363; Catégories de consommation du carburant: G – G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 54 – 82

Quattroporte: Consommation normale (l/100 km) combiné: 8,5 – 12,6; Équivalent d’essence ( l/100 km): 9,7; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 222 – 288; Catégories de consommation du carburant: F – G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 41 – 64

GranTurismo: Consommation normale (l/100 km) combiné: 14,3; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 324; Catégorie de consommation du carburant: G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 73

GranCabrio: Consommation normale (l/100 km) combiné: 15,2; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 345; Catégorie de consommation du carburant: G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 77

--

* Le CO₂ est le gaz à effet de serre qui contribue le plus largement au réchauffement climatique. Les émissions moyennes de CO₂ pour tous les types de véhicules proposés en Suisse (toutes marques confondues) s’élève à 174 g/km. La valeur-cible de CO₂ s’élève à 115 g/km.