Nouvelle tentative de record du monde pour le Maserati Multi70

Le skipper Giovanni Soldini, à bord de son Maserati Multi70, se lance à la poursuite d’un nouveau record

Après ses exploits sur la Route de l’Or entre New York et San Francisco et lors de la Route du Thé entre San Francisco et Shanghai, le célèbre marin italien relève un nouveau défi sur ce parcours de Hong Kong à Londres via le Cap de Bonne Espérance rendant hommage aux clippers britanniques du XIXème siècle qui transportaient leurs précieuses cargaisons de thé.

Le record actuel pour cette course de 24’000 kilomètres est détenu depuis 2008 par le français Lionel Lemonchois et son équipage de huit hommes à bord du catamaran de 34 mètres Gitana 13 : 41 jours, 21 heures, 26 minutes et 34 secondes. C’est ce temps que Giovanni Soldini, à bord de son trimaran Maserati Multi70 et avec l’aide de son équipage composé de Sébastien Audigane (FRA), Guido Broggi (ITA), Oliver Herrera (ESP) et Alex Pella (ESP) essaiera de battre en janvier 2018.

Pour une embarcation de 21,2 mètres comme le Maserati Multi70, il s’agit d’une distance exceptionnelle. Afin de réduire au minimum les risques de casse, le catamaran naviguera sans foilers, mais en configuration MOD, même si les travaux de développement des foilers se poursuivent sous la direction de l’architecte naval Guillaume Verdier.

Ce parcours, dont le départ est à Hong Kong, passe tout d’abord par la Mer de Chine, une zone très fréquentée par les cargos et les bateaux de pêche. Puis c’est le tour de la Mer de Java et ses innombrables îles. L’équateur sera franchi dans l’Océan Indien ; après le Cap de Bonne Espérance, l’équipage devra affronter les vents contraires de l’Atlantique sud, soufflant d’ouest en est. Le catamaran fera cap vers le nord pour franchir à nouveau l’équateur, où il risque de rencontrer les zones de basse pression de l’Atlantique nord qui peuvent à tout moment se transformer en tempêtes. La dernière étape conduira l’équipage de la Manche à la Tamise. L’arrivée est fixée au niveau du pont Elizabeth II Bridge, à quelques encablures à peine du cœur de Londres.

« La route Hong Kong – Londres est une route chargée d’histoire, c’est pourquoi nous l’avons choisie pour ce défi », a déclaré Giovanni Soldini. Le skipper italien se trouvait en novembre à Hawaii avec son équipage, pour finaliser la préparation du catamaran. « L’histoire des traversées des clippers de l’époque victorienne est fascinante. Arriver le premier à Londres signifiait pouvoir vendre sa cargaison de thé à un prix trois fois supérieur à celui des autres. C’est sur ces routes que les marins ont commencé à réfléchir sur les techniques permettant aux navires d’aller plus vite et de mieux naviguer. Pour nous, il s’agit d’un défi sportif. Nous voulons battre un record, même si le catamaran français fait 30 pieds de plus que notre voilier et ce parcours est probablement le plus long jamais entrepris par un MOD70 ».

Après une série de tests au large des côtes hawaïennes, le Maserati Multi70 a fait route à la fin de novembre vers Okinawa, au Japon. De là, il se dirigera vers Hong Kong, pour se lancer à la poursuite du nouveau record en janvier 2018.

Maserati partenaire du Gstaad Yacht Club

En Suisse également, Maserati soutient le monde de la voile. Le constructeur de voitures de luxe et de sport de Modène a récemment conclu un partenariat pluriannuel avec le Gstaad Yacht Club (GYC) dont bénéficieront les deux parties. Au cours des mois à venir, les deux partenaires organiseront plusieurs événements ensemble, permettant ainsi aux plaisanciers et aux amateurs de voitures de vivre des moments uniques et intenses. De plus amples informations sur ces évènements seront communiquées prochainement.

Fondé en 1998, le GYC compte maintenant plus de 420 membres provenant de plus de 20 pays et les événements organisés par le Club sont toujours très suivis. Les salles exclusives du Club GYC, situées au-dessus de l'hôtel Le Grand Bellevue, sont décorées dans un style nautique. Le restaurant du Club, dirigé par Robert Speth, le grand chef gastronomique de Gstaad, propose aux membres du club et à leurs invités des plats aussi surprenants que gastronomiques.

Essai sur route

Recherchez le distributeur le plus proche
Essai sur route

Ghibli GT Hybrid consommation: combiné 9,4-8,2 l/100 km*// Émissions de CO₂: combiné 213-186 g/km* // Norme Euro 6d-FINAL // Catégories de consommation du carburant: E

Ghibli Modena consommation: combiné 11,6-10,9 l/100 km* // Émissions de CO₂: combiné 249-242 g/km* // Norme Euro 6d-FINAL // Catégories de consommation du carburant: G

Ghibli Modena S Q4 consommation: combiné 11,5-11,1 l/100 km* // Émissions de CO₂: combiné 261-251 g/km* // Norme Euro 6d-FINAL // Catégories de consommation du carburant: G

Ghibli Trofeo consommation: combiné 12,6-12,3 l/100km* // Émissions de CO₂: combiné 285-279 g/km* // Norme Euro 6d-FINAL // Catégories de consommation du carburant: G

Levante GT Hybrid consommation: combiné 9,8-10,7 l/100 km*// Émissions de CO₂: combiné 223-243 g/km*// Norme Euro 6d-FINAL // Catégories de consommation du carburant: F

Levante Modena consommation: combiné 13,5-12,6 l/100 km* // Émissions de CO₂: combiné 304 - 284 g/km* // Norme Euro 6d-FINAL // Catégories de consommation du carburant: G

Levante Modena S consommation: combiné 12,8-12,2 l/100 km* // Émissions de CO₂: combiné 288-272 g/km* // Norme Euro 6d-FINAL // Catégories de consommation du carburant: G

Levante Trofeo consommation: combiné 14,6-14,0 l/100 km*// Émissions de CO₂: combiné 330-317g/km* // Norme Euro 6d-FINAL // Catégories de consommation du carburant: G

Quattroporte Modena Q4 consommation: combiné 11,6-11,2 l/100 km* // Émissions de CO₂: combiné 262-253 g/km* // Norme Euro 6d-FINAL // Catégories de consommation du carburant: G

Quattroporte Trofeo consommation: combiné 12,5-12,2 l/100km* // Émissions de CO₂: combiné 282-276 g/km* // Norme Euro 6d-FINAL // Catégories de consommation du carburant: G

MC20 consommation: combiné 11,5 l/100 km* // Émissions de CO₂: combiné 261 g/km* // Norme Euro 6d-FINAL // Catégories de consommation du carburant: G

---

* Le CO₂ est le gaz à effet de serre qui contribue le plus largement au réchauffement climatique. Les émissions moyennes de CO₂ pour tous les types de véhicules proposés en Suisse (toutes marques confondues) s’élève à 169 g/km. La valeur-cible de CO₂ s’élève à 118 g/km (WLTP).

Les valeurs de consommation et d’émissions indiquées ont été déterminées selon les procédés de mesure WLTP prescrits par la loi. La procédure d’essai mondiale harmonisée pour voitures particulières et véhicules utilitaires légers (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures, ou WLTP) est une procédure de test plus réaliste pour la mesure de la consommation de carburant et des émissions de CO2. Les valeurs varient en fonction des équipements en option choisis.

Mais dans la pratique, les données peuvent parfois diverger significativement en fonction du style de conduite, de la charge utile, de la topographie et de la saison. Les données indiquées pour un

véhicule spécifique peuvent différer des données d’homologation conformément à la réception par type suisse.

Pour que les consommations d’énergie de différents types de propulsion (essence, diesel, gaz, courant électrique, etc.) soient comparables, elles sont également indiquées sous forme d’équivalents essence (unité de mesure énergétique).

Les modèles et les équipements décrits dans le présent document peuvent présenter des différences. Sous réserve de modifications des modèles et des équipements. Pour obtenir des informations veuillez-vous adresser à votre partenaire Maserati.