Ce site web utilise des cookies de profilage de tiers pour fournir des services correspondant aux préférences que vous révélez lorsque vous y naviguez. En continuant à naviguer sur ce Site web, vous consentez à l’utilisation de ces cookies. Si vous souhaitez vous y opposer, veuillez lire les instructions incluses dans notre Politique de cookies.
Autoriser tous les cookies

L’innovation de Maserati à bord du trimaran Multi 70

Giovanni Soldini and Maserati Engineering Team

Le partenariat technique avec Giovanni Soldini

Modène, 26 novembre 2019 - Maserati entre dans une nouvelle dimension de l’innovation et lance un processus de transfert de son savoir-faire technologique dans le domaine de l’automobile vers celui des voiliers de compétition : les ingénieurs du Maserati Innovation Lab de Modène et Giovanni Soldini, skipper du Maserati Multi 70, sont à l’origine de ce projet.

Il s’agit d’une collaboration entre des personnes animées par la passion, l’adrénaline et la recherche de performances maximales, des valeurs partagées par Maserati et Giovanni Soldini depuis 2012, une collaboration qui va bien au-delà du sponsoring.

Aujourd’hui, les résultats de recherches uniques en leur genre sont dévoilés. Ce projet vise à appliquer au trimaran Maserati Multi 70 les connaissances aérodynamiques et les outils d’analyse virtuelle normalement utilisés lors du développement des voitures, afin d’augmenter les performances et l’aérodynamisme du voilier et d’améliorer ses caractéristiques de vol au moyen de profils hydrodynamiques spéciaux.

Les ingénieurs de Maserati ont analysé les données des dernières courses du Maserati Multi 70 pour identifier les paramètres clés de son mouvement. Une étude approfondie des configurations actuelles du voilier a permis d’identifier les domaines d’amélioration possibles à l’aide de simulations CFD (Computational Fluid Dynamics) avancées, en mesure de prévoir le comportement des flux complexes créés autour du trimaran.

Des outils virtuels ont également été utilisés pour tester différentes configurations de carène et de voilure, afin de réduire la résistance du trimaran à l’air et d’augmenter l’efficacité de ses voiles en contrôlant les tourbillons d’extrémité.

Ces études ont permis de réduire d’environ 5 % le coefficient de pénétration aérodynamique (Cx) de l’ensemble du trimaran. De plus, l’amélioration des flux autour du voilier permet à la voilure d’être plus efficace, une augmentation de moins de 1 % de la force d’inclinaison engendrant une amélioration de 4 % de la force de propulsion. Avec de tels résultats, sa vitesse de croisière pourrait désormais dépasser les 43 nœuds dans des conditions idéales.

En appliquant son expertise technique au monde de la voile, Maserati réaffirme une fois de plus sa capacité à innover en transformant le Maserati Multi 70 en « laboratoire flottant », en perpétuelle évolution.

Joe Grace, Head of product development Maserati, and Giovanni Soldini
Maserati Multi 70 : programme des courses de 2020

Au cours de l’année 2020, le Maserati Multi 70’s 2020 participera à une série de compétitions et tentera de battre le record de traversée de la Manche.

Maserati Multi 70 –  programme de l’année 2020

Janvier 2020: Cape to Rio 
Février 2020: RORC Caribbean 600
Mars 2020: Régate St. Maarten Heineken
Avril-mai 2020: Tentative du record de l’Atlantique (Bermudes– Plymouth) 
Mai 2020: Tentative du record de traversée de la Manche 
Septembre 2020: Super 8 
Octobre 2020: Rolex Middle Sea 

Maserati Multi 70

Essai sur route

Recherchez le distributeur le plus proche

Ghibli : Consommation normale (l/100 km) combiné: 7,6 – 11,8; Équivalent d’essence ( l/100 km): 8,7; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 199 – 268; Catégories de consommation du carburant: G – G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 34 – 62

Levante: Consommation normale (l/100 km) combiné: 8,2 – 11,9; Équivalent d’essence ( l/100 km): 9,3; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 216 – 270; Catégories de consommation du carburant: G – G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 36 – 63
V8 Levante Trofeo : Consommation normale (l/100 km) combiné: 13,3; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 302; Catégorie de consommation du carburant: G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 70

Quattroporte: Consommation normale (l/100 km) combiné: 7,6 – 11,8; Équivalent d’essence ( l/100 km): 8,7; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 199 – 268; Catégories de consommation du carburant: G – G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 34 – 62

Granturismo: Consommation normale (l/100 km) combiné: 13,8; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 313; Catégorie de consommation du carburant: G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 73

Grancabrio: Consommation normale (l/100 km) combiné: 14,5; Émissions de CO₂ (g/km) combiné*: 328; Catégorie de consommation du carburant: G; Émissions de CO₂ dues à la production de carburant et/ou d’électricité (g/km): 76

--

* Le CO₂ est le gaz à effet de serre qui contribue le plus largement au réchauffement climatique. Les émissions moyennes de CO₂ pour tous les types de véhicules proposés en Suisse (toutes marques confondues) s’élève à 137 g/km.